ACTUALITÉS

2017

2017 ! Encore un an qui s’ajoute à notre vie. Plus on vieillit, plus les années passent vite. Scientifiquement, cette affirmation sera sans aucun doute incorrecte, mais c’est un sentiment.

Pour notre asbl, 2016 a été une année passionnante et mouvementée. On a lancé quelques nouvelles initiatives, on a converti encore des champs et des serres en bio et en collaboration avec Westlandia, on a commencé la culture d’endives (chicons) bio. Notre section logistique a été restructurée et a déménagé à un entrepôt plus large dans les environs. On a aussi souhaité la bienvenue à plusieurs nouveaux collègues.
On a tenté de réaliser tout cela en partant de notre premier objectif : offrir un lieu de travail agréable avec les soins et l’encadrement nécessaire à notre groupe cible.
2017 promet d’être aussi significatif. On célèbre le 20ième anniversaire du Lochting.

Vous êtes interessé à devenir point de livraison? Magasin ou particulier?

Nos légumes et fruits biologiques à proximité de vous? C'est possible!
Nous sommes toujours à la recherche des nouveaux points de livraisons.
Vous êtes interessé à devenir point de livraison? Magasin ou particulier?
Plus d'info: info@biobello.be

Le congé de fin d'année est presque là. Les derniers paniers seront livrés le 20/12. Nous recommançons le 09/01 avec la distribution des paniers.

Toute l'équipe de l'Lochting vous souhaite une nouvelle année agréable et une bonne et heureuse 2016.

Vive le prof? Une idée pour un cadeau sain et délicieux? Le cheque-cadeau de Biobello

Vous êtes à la recherche d'un beau cadeau honnête?
Un cheque-cadeau de Biobello!
Vous choississez vous-même le montant que vous dépensez et vous obtiendrez sans aucun doute un grand succès avec ce cadeau original.

Plus d'info: info@biobello.be

Dès le 04/04, la quantité de fruits dans les paniers mini et maxi (légumes et fruit) et le panier de fruit augmentera

Dès le 04/04, la quantité de fruits dans ces paquets augmentera. Le prix d’un paquet mixte mini sera de 10€ et le prix d’un paquet mixte maxi s’élèvera à 13€. Cela vous semble une augmentation de prix ? Non, pas du tout, il s’agit d’une augmentation de valeur, car dans les deux paquets, on incorporera 1,5€ plus de fruits.

Le prix d’un paquet de fruits s’élèvera aussi à 10€. Cela nous permet de mettre plus de fruits dans le paquet et de pouvoir vous offrir des sortes de fruits plus chères à côté des fruits plus réguliers : on pense aux groseilles, aux fraises,…

Pour les paquets de légumes (petit : 8.5€ et grand 14€), on a l’impression d’être toujours sur le bon chemin pour ce qui est du contenu, des sortes et du prix. Comme on est capable de les remplir – le plus souvent – de légumes de la région, on peut garantir un bon équilibre entre prix et quantité ; le prix reste constant.

Enquete de Biobello -> et gagner un panier de Biobello gratuit

Nous demandons deux minutes de votre temps pour remplier cette enquête. Par cette enquête nous voulons connaître votre opinion de nos paniers bio. Que trouvez-vous important? Que peut-on faire pour améliorer votre satisfaction? Envoyez-nous votre opinion, vous avez peut-être la chance de vous REGALER avec un panier de légumes GRATUIT.

http://www.survio.com/survey/d/T5C2U2Y6X3Q7W0A7I

Une idée pour un cadeau de fin d'année? Le cheque-cadeau de Biobello

Vous êtes à la recherche d'un beau cadeau honnête pour fêter la fin d'année?
Un cheque-cadeau de Biobello!
Vous choississez vous-même le montant que vous dépensez et vous obtiendrez sans aucun doute un grand succès avec ce cadeau original.

Plus d'info: info@biobello.be

Pour ceux qui n’étaient pas encore au courant : le bio vous fournit les moyens de vivre les plus sécures

Pour ceux qui n’étaient pas encore au courant :  		le bio vous fournit les moyens de vivre les plus sécures

Pour ceux qui n’étaient pas encore au courant :
le bio vous fournit les moyens de vivre les plus sécures

Fin juin, l’état fédéré allemand Baden-Württemberg a présenté les résultats du plus récent « ÖkoMonitoring », un programme de contrôle qui examine les moyens de vivre biologiques sur les substances désirées et non désirées, tout en comparant la valeur de ces produits à celle des moyens de vivre conventionnels.
« Les nouveaux résultats du Öko-Monitoring de Baden-Württemberg prouvent encore une fois cette année que les moyens de vivre bio sont les plus sécures au marché. Comme les cultivateurs bio ne font pas usage de produits de protection des cultures synthétiques, les moyens de vivre bio ne manifestent presque pas de symptômes d’une telle pollution. La différence était très remarquable avec les légumes : on retrouve 320 fois moins de produits de protection des cultures dans les légumes bio que dans les produits conventionnels.
Ces résultats démontrent encore une fois que les contrôles bio fiables et orientés vers le processus offrent au consommateur la plus grand sécurité. Le processus de plantation écologique, où les cultivateurs bio visent la rotation des cultures, la multiplicité et une protection des cultures écologique, mène à une qualité bio élevée du produit final.
Même si presque tous les produits bio étaient libres de produits de protection des cultures synthétiques, il est impossible d’exclure qu’on rencontre des restes de tels produits sur les produits bio. Il est clair qu’on retrouvera les restes de tels produits synthétiques dans tout notre environnement, tant qu’on les utilise dans la plus grande partie de l’agriculture. »
On réalise que vous étiez déjà plus ou moins au courant de ces phénomènes, puisque votre choix pour nos produits ne sera sans doute pas un hasard.
Continuez à profiter du soleil, mais aussi de nos fruits et légumes sécures, mais surtout délicieux !

Que mange-t-on aujourd'hui?

Que mange-t-on aujourd'hui?
Jetez un coup d'oeuil sur Biobello.be. On a rajouté notre liste de recettes avec des plats délicieux.

Promo- En septembre chaque paniers contenira une pièce gratuite supplémentaire! Bon appétit!

En septembre chaque paniers contenira une pièce gratuite supplémentaire! Bon appétit!

La terre et l’odeur des bois

Actuellement, on se sent un peu entourés par la terre et l’odeur des bois.
Entre les différents bureaux, il se trouve des tas de compost que l’on doit encore transpor-ter vers les serres vides et sur les terrains de compost même, on est déjà en train de convertir les déchets de l’an dernier en engrais ou améliorateur de sol utilisable.
C’est une activité intéressante de créer une nouvelle matière, tout en réutilisant les restes de légumes, les bouts de bois et les feuilles mortes des arbres. L’odeur que tout cela répand est également une sensation agréable.
Il faut avouer qu’elle ne ressemble pas à l’odeur des flacons d’Hugo Boss, de Chanel ou quoi d’autre encore.
Mais ça sent la terre de forêt, juste après une averse.
Existe-t-il encore de meilleures circonstances de travail… ?

Les tomates bio contiennent plus de vitamines C que les tomates traditionnelles.

Les tomates bio contiennent plus de vitamines C que les tomates traditionnelles.

Alors que les tomates remplissent de plus en plus le panier des ménagères, nous sommes tombés sur l’article suivant… Des chercheurs brésiliens ont réalisé une étude pour voir si une tomate biologique contenait plus de combinaisons nutritionnelles (comme les polyphénols et les vitamines C) grâce aux conditions de culture biologiques.

Même si la tomate biologique prend généralement un retard au niveau de la croissance, elle atteint de meilleures valeurs en ce qui concerne l’acidité titrable, le taux de matières sèches solubles et les vitamines C. Ainsi, à un stade de maturité commerciale, la concentration de ces matières est respectivement de 29 %, 57 % et 55 % plus élevée dans la tomate bio que dans sa variante traditionnelle.

À ce stade commercial, le degré total de polyphénols était 139 % plus élevé que dans la tomate conventionnelle. Les enquêteurs suggèrent que la méthode biologique entraîne une sorte de stress lors du processus de croissance. Ce stress serait responsable de la production de matières salubres à l’intérieur de la tomate. Bon appétit !

Le Lundi blues est derrière nous, les jours s’allongent, le beau temps est de retour…

Le Lundi blues est derrière nous, les jours s’allongent, le beau temps est de retour…

Après 15 jours d’immobilité, on peut petit à petit repenser au travail. Les réserves de poireaux et de panais qu’on avait prévues dans les frigos se sont avérées juste assez suffisantes pour surmonter les deux semaines de gel. Les réserves de choux de Bruxelles et de choux de Milan, quant à elles, n’étaient pas suffisamment larges… Il n’est d’ailleurs pas conseillé de conserver ces produits pendant quinze jours.
Il faut donc maintenant regarder comment nos légumes extérieurs ont supporté ce pic hivernal. L’année dernière, on a eu des températures de -15 ° jusqu’à -20 ° et, après ce gel, on n’a plus trouvé beaucoup de produits utilisables sur les champs. On espère bien pouvoir recommencer les récoltes sous peu, bien qu’il faille sans doute porter des bottes en caoutchouc. Mais ce n’est pas grave, on est content de pouvoir à nouveau sortir.

Pendant ces quinze jours, on a également passé le « Blue Monday » (le Lundi blues – le lundi déprimant). C’est le nom donné au jour qui serait le plus déprimant de l’année. Le père de ce Lundi blues est le psychologue britannique Cliff Arnall. En 2005, il a inventé une formule scientifiquement fondée qui aurait comme résultat que le lundi de la dernière semaine entière de janvier est le jour où la plupart des gens se sentent tristes, déprimés ou mélancoliques. Les causes seraient l’échec des bonnes résolutions et la longue période jusqu’aux vacances. De plus, les jours sont sombres et obscurs et le lundi est le premier jour de la semaine de travail pour la plupart des gens. Pour certains, chaque lundi est un « Lundi blues ». On espère que vous faites partie de l’autre catégorie de personnes et que vous pouvez quand même profiter des jours qui s’allongent peu à peu et du temps qui s’améliore.